Accueil du siteEspaceDomainesEspaceSpiritualitéEspaceLes extraterrestres sont parmi nous !
1er
07
2013

Réflexion

Les extraterrestres sont parmi nous !

TAGS : Espagne | Extraterrestres | Lune | OVNI | Univers
Modifié le : 14 novembre 2014

Quiconque effectue une démarche spirituelle rencontre souvent sur sa route... les extraterrestres ! Logique : tout ce qui vient du ciel prend vite un caractère divin. Mais, au-delà du folklore à sensations, que sait-on au juste de ces êtres venus d’ailleurs ? [1]

Tout au long de mon aventure spirituelle, les extraterrestres ont souvent croisé ma route et je me demande pourquoi ces êtres venus de l’espace, très évolués dans le domaine technologique, sont associés à la spiritualité.

Certes, c’est dans le ciel que l’on situe généralement les divinités, mais la science-fiction a souvent montré les extraterrestres comme des personnages malfaisants, dangereux. C’est d’ailleurs après la Seconde Guerre mondiale que les premières « soucoupes volantes » ont fait leur apparition dans le ciel. Le phénomène a connu une intensification pendant la guerre froide entre les États-Unis et l’URSS. Ce fut une formidable période de manipulation, chaque puissance voulant faire croire à l’autre qu’elle avait « capturé » des extraterrestres et acquis ainsi des technologies révolutionnaires susceptibles de démonétiser l’adversaire.

Cette exploitation du phénomène à des fins stratégiques a un peu compliqué son exploration raisonnée !

À l’époque, les scientifiques pensaient qu’il existait très peu de chances qu’une forme de vie proche de la nôtre se soit développée dans l’univers. Le phénomène OVNI suppose en effet des êtres qui nous ressemblent un peu, utilisent des « vaisseaux » un peu comme les nôtres, sont capables de nous comprendre, et n’habitent pas trop loin. Sinon, quel contact pourrait-il se nouer entre des espèces trop différentes ?

Les distances dans l’univers sont, comme il se doit, « astronomiques ». L’étoile la plus proche de nous, Proxima du Centaure, est à environ 4 années-lumière (40.000 milliards de kilomètres), c’est-à-dire qu’un vaisseau voyageant à la vitesse de la lumière (ce qui est pour nos connaissances la vitesse maximale envisageable), il faut 4 ans pour parcourir cette distance ! Notre objet le plus rapide, la sonde Voyager 2, avec quand même 40 km/s, mettrait 32.000 ans pour atteindre notre voisine !

Même si une civilisation comparable à la nôtre s’est développée sur une planète identique à la Terre, il faut supposer un synchronisme parfait entre leur intérêt pour nous et notre développement. Notre civilisation a, au mieux, huit mille ans d’existence, autant dire rien à l’échelle de l’univers. La probabilité que des êtres un peu comme nous aient vécu sur une planète un peu comme la nôtre, et aient atteint un certain niveau de développement à peu près en même temps que nous au même moment est vraiment très faible.

Darwin n’a pas regardé Avatar

Depuis les années cinquante, les scientifiques ont évolué et considèrent aujourd’hui comme très probable l’existence d’autres intelligences dans l’univers. Il n’y a encore aucune preuve, mais compte tenu de la découverte récente de milliers de planètes « habitables », la probabilité que de la vie sur ces planètes se soit développée est très forte, et on peut aussi supposer que cette vie n’en est pas restée au stade de la bactérie et a pu évoluer vers des formes d’intelligence. La question essentielle est de savoir si ces intelligences ont un air de famille avec nous. Jusqu’à présent, la théorie darwinienne de l’évolution réduisait quasiment à néant la probabilité que des formes de vie, sur une autre planète, aient abouti comme sur Terre à un bipède dans notre genre.

L’évolution repose en effet sur ce principe : le hasard crée des mutations génétiques qui, si elles apportent un « plus » à l’individu qui en hérite, sont retenues par la nature et transmises à la descendance. L’être humain étant le fruit du hasard génétique et de la nécessité environnementale, il y a peu de chances que ces deux éléments se combinent à l’identique sur une autre planète.

Or, depuis peu, sans remettre en cause totalement la théorie darwinienne ni accorder un nouveau crédit à la théorie créationniste, qui voudrait que le monde ait été créé en six jours, certains scientifiques pensent que des facteurs autres que le hasard des mutations et l’adaptation à l’environnement interviennent dans l’évolution des espèces.

La nature n’a pas une infinité de schémas à sa disposition pour donner une « forme » au développement des espèces. Dès l’origine, l’univers contiendrait des « trames de base », des matrices, sur lesquelles s’opérerait le processus de l’évolution décrit par Darwin. Si des civilisations sont nées sous d’autres cieux, on considère aujourd’hui qu’il y a malgré tout quelques chances pour que ces êtres nous ressemblent.

Le film Avatar de James Cameron part de cette idée : une autre planète est habitée par des êtres, certes différents de nous, mais assez proches pour que nous puissions communiquer avec eux. C’est également sur ce principe qu’est basée la série Star Trek.

Aujourd’hui, avec la multiplication des caméras vidéo et des voyages en avion, nous disposons de très nombreux témoignages sur les OVNIS (voir plus bas). Certes, la science parvient à expliquer un grand nombre des phénomènes vus dans le ciel, mais il reste des cas problématiques, inexpliqués. Sans parler bien sûr des témoignages d’ « enlèvements » par des extraterrestres… !

Mais le plus embarrassant est que, de tout temps, l’homme a vu des vaisseaux dans le ciel transportant des êtres auxquels il accordait une supériorité évidente sur lui, des demi-dieux en quelque sorte. À l’époque où il n’avait pas encore inventé l’avion, des témoins voyaient passer des trains dans le ciel ! Et on se souvient que dans l’Antiquité, il était fréquent d’observer des êtres voyageant sur des chars, des chevaux ailés, des dragons, etc.

C’est Jacques Vallée, un astrophysicien né en France et installé aux États-Unis depuis 1962, spécialiste du phénomène OVNI, dont le personnage a été interprété par François Truffaut dans Rencontres du 3ème type, qui a fait ces rapprochements entre des témoignages à des époques différentes. Dans Confrontations il écrit :

Les occupants des OVNIS d’aujourd’hui, à mon avis, appartiennent à la même classe de manifestations que les entités qui étaient décrites il y a plusieurs siècles comme enlevant les humains et volant dans le ciel.

Autrement dit, les engins dans lesquels les « extraterrestres » apparaissent correspondent au degré de développement technologique de l’époque. À partir des premières observations en 1947, on a parlé de « soucoupes volantes ». Puis on a vu récemment des « cigares », semblables à nos avions de ligne. Aujourd’hui, on voit des « triangles » qui ressemblent fort aux avions de chasse furtifs américains B2.

Curieusement, les vaisseaux extraterrestres décrits récemment ressemblent aux avions les plus récents. Ici l’avion de chasse furtif américain B2.

C’est très étrange de constater que les formes décrites par les témoins changent en fonction de l’évolution de nos propres engins. D’où l’hypothèse, à laquelle j’adhère, selon laquelle les extraterrestres ne viennent pas des confins de l’univers, mais d’une autre dimension . De temps en temps, ils franchissent une « porte » et apparaissent dans notre dimension. Peut-être, d’ailleurs, sont-ils nous-mêmes dans des milliers d’années. C’est nous qui leur donnons la forme physique qu’ils nous présentent. Cela explique qu’ils nous ressemblent et ont des vaisseaux un peu semblables aux nôtres.

Notre cerveau crée les images qui l’arrangent !

Notre cerveau est un outil obsédé par sa mission : nous fournir une image du monde, coûte que coûte. C’est ce mécanisme qui donne aux rêves ces scènes étranges. Le cerveau tente de produire un contenu visuel à partir d’une activité purement neuronale. Ce même mécanisme pourrait expliquer que c’est le cerveau qui donne une forme aux phénomènes qui se produisent dans le ciel. Cette forme ne dépendrait pas de ce que nos yeux voient, mais du réservoir d’images à la disposition de notre cerveau. Nous capterions les incursions des « extra-terrestres » dans notre dimension par des récepteurs particuliers. Pourquoi pas ? Il y a bien des médiums capables de « voir » des personnes décédées que le commun des mortels ne voit pas.

Certains pensent qu’il existe des échanges permanents entre notre dimension et la leur. Il est possible que ces échanges aient été plus fréquents dans le passé. On pense que certaines figures dans des sites anciens représentent des voyageurs venus d’ailleurs. En ce qui concerne l’Île de Pâques, on a émis l’hypothèse que l’érection des énormes statues moaï avait été facilitée par une intervention extraterrestre... Voir à ce sujet mon article sur ce blog Que faut-il penser de la théorie des Anciens Astronautes ?.

Autrement dit, s’il y a peu de chance que les extraterrestres soient des voyageurs de l’espace venant d’une lointaine planète semblable à la nôtre après des siècles et des siècles de voyage, il est plus probable qu’ils passent d’une dimension à une autre. Il viennent sans doute d’un autre univers parallèle au nôtre, ou viennent d’une autre époque. Certains scientifiques pensent qu’il pourrait exister des « trou de ver » qui relieraient des parties éloignées de l’univers et permettraient ainsi de se déplacer très vite d’un point à un autre. D’autres théories présentent l’univers comme une mince feuille qui serait proche d’un autre univers et il serait possible de passer ainsi très rapidement d’un univers à l’autre par un « trou ». Des scientifiques pensent d’ailleurs que les « trous noirs » au centre des galaxies permettent ces passages d’une « feuille à l’autre » d’un univers à l’autre.

En fait, beaucoup d’individus ne « croient » pas aux extraterrestres, malgré tous les témoignages et tous les rapports, parce que nous ne comprenons pas comment des êtres parviennent à venir jusqu’à nous. Notre incrédulité vient de notre ignorance. Nous ne connaissons pas encore très bien la nature de l’univers et de ce qui l’environne. Nos conceptions nous bloquent. Mais un jour peut-être découvrirons-nous la clef de l’univers et voyager dans l’espace nous paraîtra un jeu d’enfant !...


Une vidéo troublante

Voici la vidéo qui m’a le plus troublé ces derniers temps. Cela se passe en Espagne, à Barcelone, en 2006. Un réalisateur, pour illustrer le document qu’il tourne, et qui n’a rien à voir avec les OVNIS, décide de filmer la lune la nuit. Il règle son appareil photo pour qu’il prenne une photo toutes les 2 secondes et demi. Le lendemain, surprise ! un engin semble survoler la lune. Cela dure 2 secondes sur le film, soit 2 minutes dans la réalité.

Certes, un chercheur a tenté de démontrer, calculs complexes à la clef, qu’il pouvait très bien s’agir d’un avion de ligne, malgré la trajectoire étrange qui semble « suivre » la lune.

lien Lire en ligne l’analyse du chercheur

Les vidéos d’OVNIS abondent sur YouTube ou sur Dailymotion. Même si on ne peut pas exclure quelques trucages, certaines images sont très troublantes.

Pourquoi restent-ils à distance ?

Je me pose toujours cette question : pourquoi les extraterrestres n’entrent-ils pas en contact avec nous ? Pourquoi semblent-ils prendre la fuite dès qu’ils se sentent repérés et observés ?

Il est possible que ces extraterrestres soient en fait nos descendants remontant dans le temps. Alors leur comportement s’éclaire : en vertu du fameux paradoxe du grand-père [2], nos visiteurs nous observent, cherchent l’information qui leur manque, et repartent dans le futur. Évident, non ?

Mais il est possible aussi qu’ils s’efforcent de ne pas interférer avec nous. Soit ils nous prennent pour des animaux sans intérêt dans un zoo planétaire, soit ils savent qu’un contact bouleverserait nos civilisations.

Mais ma conviction est que, s’ils viennent d’une autre dimension, leurs lois physiques ne sont pas tout à fait compatibles avec les nôtres et empêchent tout contact. J’ai dit plus haut qu’ils sont sans doute à la fois réels (on les voit, on les filme même), mais dans une réalité qui ne nous est accessible que par notre imagination (la forme des engins est fonction de notre développement technologique). Par imagination, je pense au travail du cerveau pour nous fournir coûte que coûte une image plausible de quelque chose qu’il ne parvient pas à rapporter à des catégories connues (voir plus haut). Autrement dit, aucun contact n’est vraiment possible entre nous (et cela est aussi vrai pour eux, naturellement !). Aucun contact... sauf mental.

Une idée fait son chemin depuis quelque temps : notre conscience ne serait pas le produit de notre cerveau, elle serait située à l’extérieur. Personne n’est en effet capable d’expliquer comment le monde matériel, comment un tas de cervelle, est capable de produire quelque chose d’immatériel, la pensée. Pour expliquer des phénomènes tels que les voyages hors du corps, les manifestations d’esprits, les divinations, la réincarnation, etc. on peut penser que notre conscience « flotte » dans l’espace, le cerveau n’étant que son point de contact, son ancrage, avec notre véhicule terrestre et notre vécu actuel. Mon hypothèse est que notre conscience « voit » les extraterrestres dans la dimension immatérielle qui est la sienne, mais qu’aucun contact dans notre dimension physique n’est possible...

Il est évident qu’il se passe quelque chose. Ce phénomène mystérieux devrait être étudié plus sérieusement. Mais la plupart des scientifiques s’y refusent de peur de perdre leur crédibilité. C’est dommage, car ces apparitions nous obligent à nous interroger sur notre conscience, sur notre perception du temps et du monde physique. Nous avons tendance à prendre pour argent comptant notre perception de la réalité extérieure, mais il ne faut pas exclure que cette réalité soit en grande partie une pure construction de notre cerveau et ces manifestations d’extraterrestres sont sans doute là pour que nous en prenions conscience... fin

Notes

[1] Cet article est en partie extrait de mon récit Ces vies dont nous sommes faits.

[2] En principe, on ne peut remonter le temps. Car alors on risquerait de modifier des éléments qui influent sur l’avenir. Par exemple, tuer son grand-père.

3 commentaires

  • Bonjour, Merci pour votre site. Vous pouvez télécharger à ce lien une BD de Tintin inédit en pdf sur Roswell et les OVNI Il n’y a pas de mot de passe. http://dl.free.fr/qvqvzaxBQ

    Bonne lecture

    Par : Martino | 15 mars 2014 08:28 | Répondre
  • C’est intéressant, je ne connaissait pas cette théorie sur la projection qu’on se fait de ce que sont les « extra-terrestres ». D’ailleurs ce terme extraterrestre devient faux puisque non seulement ils serait extérieurs à la Terre, mais à notre univers même. C’est intéressant. Ca va me faire réfléchir, merci.

    Par : Vinz67 | 22 décembre 2016 22:18 | Répondre
    • Oui, le terme « extraterrestres » est impropre. Il se fonde sur une vision physique du monde. Il n’est pas dit que les extraterrestres soient extérieurs à notre univers ni à notre Terre, car nous ne savons pas comment est fait notre univers. Les scientifiques aujourd’hui parlent d’univers multiples, de multivers ; le Big Bang ne serait pas forcément le début de tout, mais peut-être le rédémarrage d’un processus cyclique, ou la collision entre deux univers. L’univers a sans doute de multiples dimensions que nous ignorons. Les « extraterrestres » semblent très attachés à la Terre, mais la perçoivent d’une autre manière que nous. Certains médiums « voient » les morts continuer à vivre parmi nous, mais nous ne les voyons pas, car ils vibrent sur des fréquences que notre cerveau ordinaire ne capte pas. Les médiums ont justement cette capacité à capter d’autres vibrations terrestres. Je pense qu’il en est de même pour les extraterrestres qui vivent dans une autre dimension que la nôtre. Et quelquefois ces deux dimensions interfèrent. D’où l’idée d’un phénomène physico-psychique. De même que les morts choisissent l’apparence sous laquelle ils se manifestent aux médiums...

      Par : Christian Julia | 23 décembre 2016 10:42 | Répondre

Commentez cet article

PUBLIÉ LE : 1er juillet 2013 | MIS À JOUR LE : 14 novembre 2014
Ce blog vous plaît ? Aidez-moi à l'animer en me faisant un don
sur le site sécurisé de PayPal :

Infos

Nouveau : des brèves !

Désormais, les articles du blog peuvent être complétés en bas de page par une ou plusieurs brèves, sur des sujets dont j’ai eu connaissance après l’écriture de l’article principal.

lien Voir toutes les brèves

Nouveau : des sondages !

À la fin de certains articles vous trouverez désormais un sondage pour vous permettre de donner votre avis sur la question qui est abordée. Cliquez ! Cliquez !

lien Les sondages du blog

Newsletter
S'inscrire à la newsletter

  • Récit
    Puissant Marc, soldat poète mort à la guerre de 14-18

    Voir

    Témoignage
    Ces vies dont nous sommes faits

    Voir

    Roman
    Comme dit si bien Verlaine...

    Voir

    Théâtre
    Le Dépotoir

    Voir

  • Roman
    La Partition de Morgenstein

    voir

    Théâtre
    La Création du Monde

    voir

    Nouvelles
    Le Temple et autres nouvelles

    voir

  © Christian Julia BlogEspaceConception : On a beau dire ! avec SPIPEspacePlan du siteEspaceSuivre la vie du site RSS 2.0Espace NewsletterEspaceVersion smartphones  
Retour en haut