Brèves

La vie ne serait possible que dans 10% des galaxies

Publié le : 9 décembre 2019

Un article du site de l’OBS du 25 novembre 2014 refroidit un peu l’enthousiasme de ceux qui pensent que nous ne sommes pas seuls dans l’univers. Il relate une étude qui vient d’être publiée par deux astrophysiciens, Tsvi Piran, de l’université hébraïque de Jérusalem, et Raul Jimenez, de l’université de Barcelone. Selon eux, la vie ne pourrait exister que dans 10% des galaxies, et encore, seulement dans les zones des grandes galaxies qui seraient éloignées de leurs centres.

En cause, les « sursauts gamma » qui rendent infernale toute vie sur une planète. Et leur conclusion est sans appel : la vie est peut-être beaucoup moins répandue qu’on pouvait le penser, et la vie intelligente encore moins...

lien la-vie-ne-serait-possible-que-dans-10-des-galaxies

Crédit image : Vue d’artiste d’un sursaut gamma (NASA / SkyWorks Digital)

Les domaines

Spiritualité

Il est naturel de chercher le divin dans la spiritualité. C’est son domaine par excellence ! Mais à force de nous voir nous chamailler à son propos, il est sans doute allé se réfugier au fin fond de l’univers...

Science

La science peut-elle nous aider à mieux cerner le divin ? Les scientifiques n’expliquent que 10% de la matière de l’univers. Peut-être le divin se cache-t-il dans les 90 autres % ?

Psychologie

Si le divin ne nous apparaît pas quand on regarde le ciel, peut-être est-il en nous, dans les méandres secrets de notre inconscient...

Histoire

Pour nous aider dans notre quête du divin, l’exploration de notre lointain passé nous éclairera sans doute sur la façon dont nos ancêtres l’ont perçu, honoré, représenté...

Société

Dans un pays laïc, le divin a dû mal à trouver sa place. Entre dédain et fanatisme, notre société balance et le divin, un peu bousculé, nous donne des signes d’agacement...

Sport

Après avoir cherché le divin en vain dans le ciel, dans notre esprit, dans notre histoire et dans notre société, nous l’avons peut-être enfin trouvé : il est sur les stades, terriblement humain, mais bien présent !...